Advertising Console

    Sidi Boumediene

    Repost
    ds_athena

    par ds_athena

    122
    2 092 vues
    Sidi Boumediene est le saint patron de la ville de Tlemcen.
    Issu d'une famille d'origine arabe, Abu Medien Choaïb Ben Hocein Al Ansary El Andalousi est né en 1126 à Cantillana près de Séville. Il étudia à Séville puis à Fès. C'est dans cette ville qu'il fut instruit dans la doctrine soufie par Aboulhassan Ibn Harzihim et par Abou Abdallah Daqqaq. C'est dans les montagnes de l'Atlas qu'il alla demander l'initiation mystique à l'ascète berbère Abou Ya'Za.
    Allant en pélerinage à La Mecque, il fit une halte à El Eubbad, un faubourg de Tlemcen, où il enseigna la théologie et la science mystique.
    En Ville Sainte, il rencontre Sidi Abdelkader El Djilani.
    Sur le chemin du retour, il fit un détour en Palestine où il aurait participé avec Salah Eddine El Ayoubi à une bataille importante contre les Croisés. Revenu au Maghreb, il s'installa à Béjaïa, capitale florissante et lettrée des Hammadides.
    Concentrant les chaines initiatiques dérivées de l'Ecole de Baghdad, d'El Djilani, d' El Ghazali, Sidi Boumediène les transmit par Ibn Machich et par Chadili à la plupart des thourouq du Maghreb. Savant, mystique, professeur, poète, il disait:"Quand la Vérité apparaît, Elle fait tout disparaître".
    Sa réputation de science et de sainteté lui valurent, comme à Ibn Rochd (Averroès), la défiance du sultan almohade Yacoub El Mansour qui le fit appeler au Maroc qu'il n'atteindra jamais. Il rendit l'âme à El Eubbad le 13 novembre 1197. C'est là que l'on édifia son mausolée devenu lieu de pélerinage des tlemcéniens.