Free Gary McKinnon

Greg_Zoborvski
2
2 615 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
31/07/08 - La justice britannique autorise l’extradition de Gary McKinnon vers les Etats-Unis, pays où il risque jusqu’à 70 ans de prison.

5 commentaires

Il a peut être envoyé les dossiers à travers des sites cachés à travers le net.
Par kiwi380 Il y a 6 ans
A priori la commande « netstat » permet d’obtenir des statistiques sur un certain nombre de protocoles réseaux (Ethernet, IPv4, TCP, UDP, ICMP et IPv6). Elle est disponible sur les systèmes UNIX et dérivés (MAC, LINUX) et Windows NT. NetBios n'est pas véritablement un protocole réseau, c'est plutôt un système logiciel (API) permettant de lier un nom d'ordinateur (codé sur 16 bits) à une adresse IP. Il est utilisé par les anciens réseaux Microsoft. L'autre méthode utilisée par les réseaux Microsoft (2000 et postérieurs) et sur Internet est le DNS.
// Je ne suis pas technicien réseau mais si je dis des bêtises faites moi le savoir ! : )
Par Greg_Zoborvski Il y a 7 ans
donc dapres lui la nsa et les autre service des usa avait des service comme netbios..Ect
Par genosite Il y a 7 ans
J ne suis pas inquiet pour lui...Quand un etat met la main sur un expert comme Gary McKinnon, on ne l'envoi pas en prison, on l'embauche...ça c'est toujours déroulé comme ça
Par sirwillyam7 Il y a 7 ans
Oui c’est vrai, mais en matière d’OVNI ce ne sont pas les preuves qui manquent. On peut citer le rapport COMETA par exemple, un document très sérieux rédigé par des anciens de l’IHEDN. Personnellement ce qui me choque dans cette histoire, c’est l’hypocrisie des gouvernements et la désinformation de masse. Eisenhower avait tout à fait raison de dénoncer le "triangle de fer" dans son discours de fin de mandat en 1961. Je le cite : "Nous devons prendre garde à l'acquisition d'une influence illégitime, qu'elle soit recherchée ou non, par le complexe militaro-industriel. Le risque d'un développement désastreux d'un pouvoir usurpé existe et persistera."
Par Greg_Zoborvski Il y a 7 ans