O-change, les Olympiades du Changement - FR

Découvrir le nouveau player
o change

par o change

6
1 577 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La vidéo d’O-Change lie entre eux cinq éléments - comme les Anneaux Olympiques - fondamentaux symboliques des Olympiades du Changement.

- Nhial et Jal, deux orphelins soudanais réfugiés dans un camp en Ethiopie. Ils veulent manger à leur faim et aller à l’école.

- Ban Ki-Moon, le Secrétaire Général des Nations Unies, qui appelle les dirigeants de la planète à répondre au plus vite à la crise alimentaire actuelle.

- Chahinaz Adel, une jeune femme algérienne, qui réclame à l’ONU que les Droits de l’Homme soient respectés.

- Mary Robinson, ancienne présidente irlandaise, affirme que l’on n’a pas su communiquer sur les “Valeurs Partagées des Droits de l’Homme”.

- Busi Maqungo, sud-africaine, activiste de la lutte contre le Sida. Elle vient dire à sa famille comment les leaders du monde lui ont promis que les choses allaient changer. Mais Busi n’y croit plus.

Ces cinq séquences sont extraites de cinq films de l’agence Article Z, notamment dans la série Madmundo (www.madmundo.tv).

3 commentaires

A scivolanto :

Excellent commentaire !!! Au passage, on écrit "rebat" et non "rabat" les oreilles...
Par Bardamu83 il y a 6 ans
les gens ont des coeurs pourris, plus porrit qu'une merde de chien séchée
Par moutonboy il y a 6 ans
malheureusement, les riches savent très bien comment vivent les pauvres, seulement... rien à foutre.
Tant qu'on vivra dans une société qui glorifie le profit matériel et encourage nos pulsions égoïstes, il y a peu d'espoir pour un monde meilleur.
Mais chacun peut essayer de changer sa façon de vivre. Consommons moins et plus simplement, afin de respecter la planète et les plus démunis. Au lieu de consacrer l'essentiel de nos efforts à des besoins artificiels - à satisfaire les plus riches d'entre nous, nous dégagerons du temps et de l'énergie pour vivre en meilleure harmonie avec nous-mêmes et les autres, et développer un monde meilleur (la "croissance" dont on nous rabat les oreilles n'est qu'un leurre, une vaine agitation qui ne traduit en rien l'évolution de notre bien être).
Par scivolanto il y a 6 ans