Advertising Console

    Mounia - Enfant du Ghetto

    Repost
    Tropikprod Martinique

    par Tropikprod Martinique

    2,2K
    3 302 vues
    Après une carrière confirmée dans le domaine de la mode et de la peinture (elle fut le premier mannequin noir et l'égérie du grand couturier Yves Saint Laurent), Mounia revient en force sur le devant de la scène avec "Moon's groove", son nouvel album.
    Mounia, top model international, participe aujourd'hui à des évènements exceptionnels de mode en tant que guest star pour certains de ses amis grands couturiers (finale de la coupe du monde de football, défilé d'adieu d'Yves Saint Laurent) et se consacre principalement, à travers ses activités artistiques, à des ouvres humanitaires dans le but d'aider des enfants défavorisés aux Antilles et en Afrique.
    Profondément artiste, Mounia possède plusieurs cordes à son "art".
    Outre la mode, elle est également un peintre talentueux et surtout une chanteuse pleine de sensibilté.
    En 1988, elle sort son premier opus "Kamikaze".
    En 2001, pour annoncer la sortie de son album "Grooving", Mounia marque son retour et s'attaque à un nouveau genre musical avec le single "Reggae Slow Motion".
    Ce dernier n'est autre qu'une reprise du mémorable "Master Blaster" de Stevie Wonder rencontré à l'occasion du mariage de Diana Ross et qui, depuis, est resté son ami.
    ''C'est un grand honneur pour moi d'une part car Stevie est mon père spirituel et qu'il avait écrit cette chanson en hommage Bob Marley qui m'inspire beaucoup''.
    D'origine antillaise, Mounia choisit le reggae comme base de sa musique qui s'internationalise vers la world music avec son nouvel album.
    Avec "Mounia Moon's groove" enregistré entre Paris, New York et la Jamaïque , Mounia signe certainement une oeuvre accomplie et authentique qui démontre ses multiples talents