Advertising Console

    Fille Ivre fonce droit dans une porte

    Reposter
    ௩ ௪ ௫ ௬ ௭ ௮

    par ௩ ௪ ௫ ௬ ௭ ௮

    63
    51 799 vues
    Ivresse alcoolique

    Si le terme ivresse désigne une intoxication aiguë à l'alcool, une personne qui est intoxiquée de manière chronique à l'alcool sera désignée comme alcoolique et plus familièrement comme ivrogne. Le fait d'être sous l'emprise de l'ivresse se désigne couramment par l'expression être ivre.

    L'ivresse alcoolique se définit par trois phases successives :

    Un état d'euphorie et d'excitation caractérisé par une désinhibition due à une sensation de facilité intellectuelle et à la libération des tendances instinctives, désinhibition qui peut faire prendre des risques inconsidérés en donnant une appréciation erronée de la situation réelle.
    Un état d'ivresse proprement dit est identifiable par les troubles moteurs qu'il cause : incoordination, démarche titubante, paroles hésitantes ou incompréhensibles - voire incohérentes. Cet état se manifeste aussi par des signes cliniques comme les pupilles dilatées, des nausées, des vomissements ou de la diarrhée.
    Un état léthargique où il n'est pas rare que la personne s'endorme.
    Cet état léthargique peut parfois évoluer en coma, le stade de l'ivresse est alors dépassé et on parle d'intoxication alcoolique.

    Il est très difficile de donner une indication des dosages d'alcool qui correspondraient à ces divers états car les doses sont variables en fonction des individus selon un grand nombre de facteurs.

    Suite à l'ivresse survient un état d'épuisement, souvent appelé familièrement « gueule de bois », lié à la déshydratation du corps suite à l'intoxication. En effet, la consommation d'éthanol bloque la production d'hormone antidiurétique, la production d'urine étant de fait plus importante que l'apport en eau.

    Les symptômes de la « gueule de bois » sont :

    la sécheresse buccale appelé familièrement « bouche pâteuse » ;
    le mal de tête appelé familièrement « casquette » ;
    la nausée ;
    la sensibilité à la lumière et au bruit.