TAMDEM - NOÉ31

Farff
2
172 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Attention, déluge
«Tous les membres de l'organisation ont une vision de la montée brutale des eaux... » C'est par ces mots que Jean Gibbon, surnommé « Noé 31 » par ses proches, a commencé sa conférence de presse hier soir, à Maurepas (Yvelines). A l'en croire, le XXlème siècle - qui ne commence véritablement que le 1 er janvier 2001 - sera marqué par la disparition brutale de la majeure partie de l'humanité, noyée comme aux temps bibliques sous un déluge de quarante jours et quarante nuits.Afin de parer à sa manière à la catastrophe annoncée, Jean Gibbon a donc construit une arche, bateau submersible d'une trentaine de mètres de long.

Mais contrairement à son glorieux prédécesseur, Noé 31 n'a pas pour vocation de sauver les animaux. "Ma priorité, c'est de sauver le capital culturel de l'humanité, précise-t-il. C'est pourquoi vous ne trouverez dans mon arche que cinq muses, représentant chacune un art majeur. " Une déclaration qui a été accueillie par les sourires des quelques personnes présentent. Un an après le passage à l'an 2000 et les bugs attendus qui n'ont jamais eu lieu, l'apocalypse ne fait plus recette.

0 commentaire