A qui profite Obama

138 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
A Lyon, le 3 juillet se sont réunis les comités français de soutien au sénateur américain Obama, candidat aux élections présidentielles américaines. L'entrée fut coûteuse de 10 euros pour une grenadine ainsi que des cacahuètes et écouter des personnes réfractaires à l'histoire et à tous principes de partage. Ces comités de Paris, de Lyon et de Marseille se sont inscrits dans la récupération Blacks, Blancs, Beurs, slogan de SOS-Racisme, sous couvert de principes néo-libéraux.

0 commentaire