Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Liker
À regarder plus tard
Partager
Ajouter

Raoul Journo/Ya dini mahlali farhou/

il y a 10 ans7.2K views

Né à Tunis le 18 janvier 1911, mort le 22 novembre 2001. Raoul Journo, tunisien de confession juive, est un des ténors de la musique Judéo-arabe. Il est considéré à juste titre comme une figure de proue de la musique tunisienne grâce à une abondante production qui a grandement contribué à l’enrichissement de l’art musical tunisien aux plans tant quantitatif que qualitatif et à la diffusion de la chanson tunisienne authentique à une vaste échelle. On lui doit un grand nombre de chansons qui se caractérisent toutes par leur cachet typiquement tunisien, de sorte que Raoul Journo était un des rares chanteurs de chez nous qui représentaient parfaitement le chant tunisien. Il était à la fois auteur, compositeur et chanteur. Parmi ses anciennes chansons dont il composa aussi la musique, on signale entre autres Ya mahfel ritouch Khadija.Il se spécialisa dans le genre appelé taâlil, ces chants de louanges improvisés dans les cérémonies familiales (naissances, circoncision, bar mitzvot, hénnées, mariages). En matière de formes, il avait une prédilection pour les maqams(modes musicaux) dits mahayar sika, mahayar iraq, mazmoum et ardhaoui. Après son départ pour la France en 1965, Raoul Journo est resté toujours fidèle à la Tunisie qu’il visita à plusieurs reprises. Il sortit au cours des dernières années sa célèbre chanson Sallamet fik ana ya bladi dans laquelle il rend hommage à la Tunisie et chante son amour pour elle et son attachement à sa terre. La chanson a été louée par tous pour son esprit nostalgique et sa beauté artistique

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

Raoul Journo/Ya dini mahlali farhou/
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x61r5w" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus