Sarkozy et les grevistes

kamini-le-ouf
24
1 299 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Au conseil national de l'UMP samedi dernier, Nicolas Sarkozy a fait rire son assemblée en déclarant: "Désormais, quand il y a une grève en France personne ne s'en aperçoit".!

Il se moque ouvertement des personnes qui tentent de lutter, qui menent des combats , qui essayent de revendiquer ! Que peut on faire contre une tel mépris?

http://www.lepost.fr/perso/kamini-le-ouf/

4 commentaires

@Orlando c'est vrai ce que tu dis sauf qu'on ne s'est pas asphyxié tout seul, les têtes des syndicats sont vérolées. On organise à longueur d'année des grèves bidons comme tu le dis, pour contenter ceux qui veulent en découdre, un peu comme le foot joue son rôle de soupape de sécurité. Mais plus important, cela permet d'éviter une union des mouvements. Ainsi les actions n'aboutissent jamais. Les syndicalistes importants ont aussi leurs privilèges et ils s'y accrochent. Si leurs actions aboutissaient, ils perdraient plus que si les chosent restent comme elles sont !
Conclusion on ne peut faire aveuglément confiance aux vieilles structures, pour évoluer on est condamnés à remettre les choses à plat périodiquement. Les vieux militants qui se sont trouvé des postes sympa finissent par s'empater, c'est humain.. Sauf que la relève est pas au RV mais plutôt devant des divertissements à la con, dépolitisée..
Par 4narchy il y a 4 ans
Ce n'est pas un mensonge, quand il y a une greve en France personne ne s'en apercoit.
Dans les années 60-70, force ouvriere et autre syndicats défendaient les ouvriers travailleur contre de réel abus.
Aujourd'hui CGT et Sud etc... font greve pour pas que leur adhérents partent dans l'autre syndicat. Ils défendent non pas les ouvriers exploiter par des capitalistes inhumain mais plutot à pour but de casser du patron.
Résultat: On fait greve non stop et pour des revendications minimes
Conséquence: Les politiques et le patronat savent que quoiqu'ils fassent il y aura toujours des greves, donc ils n'accordent plus rien.
Indirectement les syndicats comme SUD ou CGT ont cassé notre pouvoir de négociation.
Et cela n'a rien à voir avec N.Sarkosy ni le patronat, on s'est asphyxié tout seul.
Par olivier il y a 4 ans
ce n'est pas vrai,il doit passer plus de temps dans sa résidance secondaire qu'à paris pour dire ca !!!
Par mactyer27sang il y a 6 ans
Sarkozy est une horrible catastrophe pour la France. Son mandat (règne ?) débouchera presqu'immanquablement sur un soulèvement du peuple.
Reste à savoir si ce sera une révolte, une révolution ou une guerre civile...
Par hallogallo711 il y a 6 ans