PCB : pollution durable

guillement

par guillement

61
423 vues
Alain Chabrol : "Les PCB beurrent le fond du Rhône. Ils sont classés cancérigènes, remontent la chaîne alimentaire jusqu'à l'homme. Et ils sont non-biodégradables."
Depuis 1987, la toxicité et l'effet cancérigène est démontrée par des chercheurs.
Pourtant, il a fallut 5 ans pour les interdire.
Aujourd'hui, la dépolution est impossible!