Advertising Console

    20 millions de dollars ça n'aurait vraiment pas été cher

    Repost
    Apollodore

    par Apollodore

    11
    1 971 vues
    Qui a dit cela?

    Le ministre de la défense colombienne Juan Manuel Santos.

    Le plus haut gradé de l'armée colombienne, le général Padilla affirme également que le gouvernement colombien n'a « pas versé un seul centime dans cette opération ».

    L'ambassadeur américain à Bogota, William Brownfield lui emboite le pas : "Combien avons-nous donné (...) pour la libération des trois citoyens américains ? Zéro. Zéro, rien. Ni un dollar, ni un peso, ni un euro. Absolument zéro"

    Ingrid Betancourt semble ne pas avoir de doutes. Selon elle, le commandant Enrique, son geôlier, qui a été fait prisonnier pendant l'opération, n'avait pas le "rictus" de quelqu'un qui a touché une rançon mais de quelqu'un qui "avait honte" et peur.

    Reste que les propos du ministre de la défense colombienne confirme que l'idée d'une rançon avait déjà été soumise aux farcs. L'hypothèse soulevée par la Radio Suisse Romande n'est donc pas pas tout à fait absurde.