Dantec se fait ramasser sur Radio Montréal

Mecanopolis

par Mecanopolis

1.2K
3 663 vues
Je suis toujours fasciné par les gens qui aiment Dantec. C’est un vrai mystère. Ce type n’est pas capable d’aligner deux phrases cohérentes. Sa véhémence sur l'Islam ne tient absolument pas la route. Même Gert Wilders, l’auteur de Fitna, qui est un médiocre, fait preuve de plus de compétence (et donc de plus de dangerosité). Je ne sais pas si Dantec est camé (ou a-t-il seulement la gueule d’un toxico ?), mais ça pourrait être une explication. En plus il est complètement mytho quand il parle de la guerre en ex-Yougoslavie : il n’est jamais allé plus loin qu’un hôtel de Dubrovnik, en Croatie, où il ne s’est rien passé.

Comme Houellebecq, il essaie d’exister en vomissant sur l’Islam et en fantasmant sur la violence des Etats-Unis. Mais ces mêmes Etats-Unis ne sont pas capable, depuis cinquante ans, de gagner une seule des guerres qu’ils mènent, et leur fantasme de violence se retourne contre eux. Et ce n’est qu’un début. On lui conseille de se calmer, Dantec, car il y aura un jour ou tous ces pseudos intellectuels devront répondre pour leurs mensonges. Leur collaborationnisme permet les bombes qui tuent tous les jours des femmes, des enfants, des hommes musulmans. Il n’y aura pas de pardon. C’est bien trop tard pour pardonner.