Advertising Console

    Euro 2008

    Reposter
    Thibaut

    par Thibaut

    4
    1 036 vues
    Michel Platini, président de l'UEFA, peut être heureux, avec un Euro 2008 où le beau jeu est revenu sur les terrains, où la fête était au rendez-vous, avec une organisation sans faille, mis à part une retransmission télévisée interrompue par la faute d'un gros orage.

    Il y a 24 ans, le joueur Platini enchantait la planète football en inscrivant 9 buts, record toujours inégalé pour un championnat d'Europe, remportant le titre avec la France. Aujourd'hui, le meneur devenu président peut être satisfait. Sur les pelouses, l'Euro 2008 a tourné la page des défenses reines, celles qui avaient permis à la Grèce de remporter l'Euro 2004 au Portugal, où encore à Fabio Cannavaro d'être sacré Ballon d'Or après avoir verrouillé l'équipe d'Italie championne du monde en 2006.

    Les quatre équipes arrivées en demi-finales, Turquie, Russie, Espagne et Allemagne n'ont jamais refusé le jeu. Et la finale a convié les deux meilleures attaques du tournoi. Si Franck Ribéry et Cristiano Ronaldo ont quitté l'Euro prématurément, le Russe Andrei Arshavin a fait rêver les foules avant de passer à côté de sa demi-finale. Et si tout n'a pas été parfait en matière d'arbitrage, on était loin de la cacophonie du Mondial-2006 qui fut un cauchemar en la matière.