Advertising Console

    Le sud marocain

    Repost
    lefranchouillard

    par lefranchouillard

    41
    5 922 vues
    Au total, de 1946 à 1954, ce ne sont pas moins de 72 833 Légionnaires qui servent en Indochine. Avec plus de 10 000 morts, la Légion enregistre le taux le plus élevé en pertes humaines: prés de 12 % pour les Képis Blancs contre moins de 7 % pour l'ensemble du Corps expéditionnaire français d'Extrême-Orient.

    Total des pertes : 10 283 morts dont 309 officiers, 1082 sous-officiers et 9092 légionnaires.

    La légion participera à la fameuse bataille de Dien Bien Phu .