Advertising Console

    Conference de presse Humberto Coelho

    Artiste-Tunisien

    par Artiste-Tunisien

    2,5K
    1 622 vues
    Pour son premier contact lundi avec la presse, le nouvel entraîneur de la sélection tunisienne de football, le Portugais Humberto Coelho, a affiché sa volonté d'entretenir "les meilleurs relations possibles" avec les médias.
    Lors d'une conférence de presse, le nouveau coach des "Aigles de Carthage" a tenu à se démarquer de son prédécesseur dont les rapports avec les journalistes étaient pour le moins tendus.

    Le Portugais entend avoir avec les médias des "relations empreintes de respect et de courtoisie pour l'intérêt de la sélection nationale".

    Outre les points de presse habituels d'avant et après matches, le Portugais s'est dit "disposé à donner des interviews individuelles", chose bannie par Lemerre pendant les six ans qu'il a passés en Tunisie.
    Evoquant les éventuels changements qui seront opérés au sein de la sélection tunisienne, il préconise de commencer par changer le lieu d'hébergement. "Il faut changer les habitudes pour que les joueurs ne se lassent pas", soutient-il.
    D'autre part, Radès ne sera plus désormais le stade fétiche des Aigles de Carthage. "Il est très important que l'équipe aille vers son public dans tout le pays et qu'elle soit soutenue partout".

    Coelho ne gardera pas non plus le fidèle adjoint de Lemerre, Nabil Maâloul. "Je suis en train d'étudier plusieurs dossiers et le plus important c'est d'avoir à mes côtés un adjoint qui connaisse bien le football", suggère-t-il.
    Côté compétition, son principal challenge est de "faire tout son possible pour qualifier l'équipe de Tunisie à la Coupe du monde 2010".
    Actuellement, les Tunisiens sont devancés dans leur groupe de qualification par le Burkina Faso qu'ils affronteront le 6 septembre prochain à Ouagadougou dans un match "décisif".