Advertising Console

    Discours de Sarkozy à la Knesset du 23 juin 2008 1/2

    Reposter
    al_ikhlas

    par al_ikhlas

    435
    3 996 vues
    A la Knesset, le Président a réaffirmé son attachement à l’Etat hébreu. Tout en plaidant pour l'arrêt de la colonisation dans les territoires occupés.
    Et, martelée sans cesse, l’affirmation de son amitié inébranlable pour Israël. Puis, vint l’évocation du péril nucléaire iranien - passage qui suscita sans doute le plus d’applaudissements.

    Ayant ainsi préparé le terrain pour éviter de fâcher, de voir des députés quitter l’hémicycle comme en 1982 lorsque Mitterrand évoqua un Etat palestinien, Sarkozy pouvait alors glisser sur les sujets «difficiles et douloureux». «On doit la vérité à ses amis. Et la vérité, c’est que la sécurité [d’Israël] ne sera véritablement assurée que lorsqu’à ses côtés, on verra enfin un Etat palestinien indépendant, moderne, démocratique, viable.» Une autre «vérité» , cette fois administrée aux Palestiniens : «La France est l’amie du peuple palestinien. Elle veut lui dire aussi la vérité. Et la vérité c’est que nul ne peut espérer rétablir les droits du peuple palestinien en niant ceux du peuple israélien et en appelant à la destruction d’Israël.»
    ...

    Seconde Partie : http://www.dailymotion.com/video/x5w9vd_discours-de-sarkozy-a-la-knesset-du_news