1/6 - Algérie sans Tabous - 2003

Up-Date

par Up-Date

240
14 176 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
En Playlist :
http://www.dailymotion.com/playlist/xiub9_Up-Date_algerie-sans-tabous

A l'occasion de l'année de l'Algérie en France et à l'initiative de RSF et la ligue des droits de l'Homme algérienne, cette émission, de témoignages et de documentaires, se consacre aux problèmes sociaux et politiques en Algérie.
Les victimes de la guerre civile, les disparus, la cause kabyle, l'atteinte aux droits de l'homme, la liberté de la presse, la dictature, ... Sans tabous. Par Reporters sans frontières et la ligue Algérienne pour la défense des droits de l’Homme. L'Algérie sans Tabous (Bidoun Tabouat), préparée par Virginie Locussol, présentée par Paul Nahon, réalisée par Jean Pierre Leroux.

19 commentaires

bol de riz dèscuter pas histoire d'ALGERIE pour raconté des mensonges occupé vous de vos croyance et de votre légende ...
soyez pas vulgaire avec quelque un qui dit vrai contrairement a vous !
votre sabre mettez le la ou je pense ...
merci a vous maitre Aoi-Iyamachi !
Par Salah CHERFAOUI il y a 5 ans
bol de riz dèscuter pas histoire d'ALGERIE pour raconté des mensonges occupé vous de vos croyance et de votre légende ...
soyez pas vulgaire avec quelque un qui dit vrai contrairement a vous !
votre sabre mettez le la ou je pense ...
merci a vous maitre Aoi-Iyamachi !
Par Salah CHERFAOUI il y a 5 ans
Bouteflika et Ben Ali même combat...
A t'on demander l'indépendance pour cela?!
Contrairement à Ben Ali, Bouteflika comme le poste de président en Algérie n'est qu'un pantin; l'armée en est le ventriloque.
Cependant, ce qui fait le plus de peine dans tout cela, c'est sans doute ce que l'on peut lire dans nos documents officiel: "République démocratique et populaire d'Algérie".
Qui dit mieux?...
Par mecreantjean il y a 5 ans
La démocratie n'est pas l'apologie d'un "politiquement correct" standardisé
Juridiquement, la démocratie n'est que la dictature de la majorité; De tout les régimes, elle reste néanmoins, le moins pire.
Le coup d'état de 1992 reste injustifié car les électeurs étaient tous majeurs et algérien de surcroit.
Il aurait fallut intervenir au terme du mandat accordé aux parlementaires du FIS par le peuple algérien; uniquement si le FIS n'aurait pas voulut respecter le terme du mandat parlementaire.
Par mecreantjean il y a 5 ans
Comment se fait-il que dans cette sale guerre, qui a duré maintenant plus de 15 ans, les enfants et proches de nos gouvernants civils et militaires n'aient jamais été ciblés par des attentats, embuscades et autres meurtre individuel aussi bien en Algérie qu'à l'étranger? Ces fous d'Allah, qui réclament pourtant la tête du régime, seraient-ils si aveugles qu'ils n'ont dans leur champ de vision que les enfants du peuple (simples militaires & simples civils)? C'est intrigant, n'est-ce pas?
Par mecreantjean il y a 5 ans