Madame jeanne MOREAU à Hortefeux

henrylombard
6
32 514 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Lecture de deux lettres écrites à Hortefeux, deux parmi les centaines reçues...

15 commentaires

Madame,
C'est une amie qui m'a transmis le message contenant ces deux lettres alors que j'étais au Maroc. Loin de la France, j'étais un peu déconnecté de l'actualité française bien qu'au courant des agissements du gouvernement français en matière d'immigration et notamment envers les "roms". Ces deux lettres m'ont profondément ému. Elles ont ravivé en moi ce sentiment de honte quelque part d'être français. Ce retour expéditif au pays de pauvres gens dont la seule faute aura été de croire que dans notre pays le coeur passait avant la politique et que La France restait malgré tout le pays des droits de l'homme et une terre d'accueil privilégiée ! Madame Jeanne Moreau je vous admire et je vous remercie de votre témoignage. Vous utilisez votre notoriété pour de grandes causes humaines, c'est un grand honneur de vous compter parmi les citoyens français.
François Martin
Par François Martin il y a 4 ans
Merci Madame Moreau d'être la voix des sans voix, des chassés, des Français qui ne veulent pas d'une France xénophobe.
Par Fabrice Crozet il y a 4 ans
VOIR L' EMISION DE DIMANCHE SOIR SUR M6.... ELLES SONT COMPLETEMENT A COTE DE LA PLAQUE QU "ELLES VONT MAINTENANT EN ALGERIE .....le probleme exciste depuis des annees ....des accords ont ete fais avec la Roumanie qui a prie l'argent de l'union EUR ET RIEN ....NOUS OUI!!!!!!.... ON TRAVAILLES ... POUR TOUT PAYER.... NOTRE ARGENT QUE l' ON DISTRIBUES A TOUS .....LES RICHES BIEN PENSANT DONNER LE VOTRE !!!! au lieu des blabla et assumés ....nous.... on en peux plus !!!!!
Par danielle aline harouche il y a 4 ans
D'accord avec ces deux lettres. Sans réserve.

L'autre jour j'écoutais la radio. On parlait de rafle d'enfants dans les écoles et un homme politique s'indignait. J'ai cru qu'il s'agissait de sans papiers.
Or c'était un hommage aux enfants déportés de la seconde guerre mondiale.
Mon erreur de jugement m'a frappée.
Par holidaysrapsodie il y a 5 ans
Merci, merci à vous Madame Moreau... Merci d'exprimer cette honte que tant d'entre nous ressentent. Merci de donner à entendre ces voix si souvent étouffées, que ce soit médiatiquement ou simplement par culpabilité, à petite échelle, ce sentiment qui engendre une cécité des plus dangereuses. Merci mesdames qui avaient écrit ces quelques mots. Merci de dire et de transmettre. Je pense souvent à ces enfants d'aujourd'hui, d'ici ou d'ailleurs, qui seront les adultes de demain. Comment nous verront-ils, comment verront-ils la France, et comment verront-ils les français? Ces deux lettres lues en toute simplicité, donnent espoir, un espoir empli de tristesse, une tristesse infinie face à ce qui se passe aujourd'hui.
Alors merci encore mesdames, espérons que nous serons de plus en plus nombreux à hurler ce désarroi, et à agir...
Bien respectueusement.
Isabelle Sempéré
Par Isabelle Sempéré il y a 5 ans
Voir plus de commentaires