MANIFESTATION RETRAITES DU 22 MAI 2008

Découvrir le nouveau player
Sebastien Musset
731
2 621 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Je me suis dit même si je rate « Les chiffres et les lettres », je dois être de la fête !

Alors, voilà j’ai mis mes baskets, ça coûte cher qu’un plein de diesel, et je me suis rendu place de la bastille, caméra au poing.

En exclu pour Le Post, voici mon suivi du jour en vidéo de la manifestation pour la défense des retraites…

(Moi, perso la retraite c’est un concept qui me dépasse vu que j’ai travaillé trente-cinq heures cette année. J’ai opté pour une retraite préventive et compte me mettre à bosser vers les 40 ans, peut-être. C’est vrai, on ne sait pas de quoi demain est fait.)

J’ai beau avoir peu travaillé dans ma vie et n’avoir pas toujours partagé la vision des nos amis fonctionnaires mais là je dois reconnaître qu’ils sont la dernière ligne de défense.

Quelques impressions à chaud :

- Ce fut un rassemblement populaire, chaleureux et hétéroclite qui débordait des syndicats traditionnels. (Beaucoup moins d'angoisse dans le cortège de cet après-midi que sur les manifestations étudiantes...)

- J’ai pu échanger quelques mots avec Arlette, ce fut chouette.

- Pour le côté people mais pas populo, nous avons eu les arrivées de messieurs Thibault et Chérèque entourés de leurs body-guards. Ils étaient difficilement accessibles.

- Mr Mailly s’est éclipsé pendant la fête. Je ne sais pas ce qui s’est passé mais il est pas resté, la sono devait être mauvaise.

- Beaucoup de soutien de la part des passants et des badauds. A vrai dire, je n'ai entendu aucune plainte du genre "fonctionnaires feignants vous faites votre grève avec notre argent" sur tout le trajet.

Bon bah voilà, le temps de faire le montage et j’ai raté « Le destin de Bruno» ! En plus, je sens la merguez. Et dire que j’ai encore travaillé gratuitement ! Comme disait Danton au moment de monter sur l'échafaud : "c’est parfois ingrat la révolution…"

0 commentaire