Advertising Console

    Infidèle - Claire Diterzi - extrait de l'album Iris

    Reposter
    Beluga Productions

    par Beluga Productions

    7
    7 766 vues
    « IRIS » est l’album du spectacle d’inspiration sino-japonaise de Philippe Decouflé présenté au Palais de Chaillot en novembre 2003. C’est aussi l’histoire d’une rencontre entre un chorégraphe iconoclaste et un auteur-compositeur-interprète atypique, Claire Diterzi.

    Claire Diterzi accepte donc de mettre ses compositions et de nouvelles musiques au service du magicien Decouflé dans le cadre d’une première résidence à Chateauvallon en juin 2003, et puis une autre au Japon dans la ville de Yamaguchi, où elle séjournera 2 mois avec la troupe.

    Après un aller-retour au Japon pour l’inauguration, le spectacle est présenté le 26 novembre à Chaillot. Il restera à l’affiche 5 semaines. C’est un succès retentissant, à tel point qu’il est reprogrammé pour la saison 2004-5 et tournera dans plusieurs villes, en France et en Europe.

    Trois représentations sont enregistrées les 28, 29 et 30 novembre 2003 pour la production d’un album « live », en coproduction entre DCA, la société de Decouflé, et le label Beluga.

    Le CD comprend 17 titres : cinq chansons originales de Claire Diterzi (« Infidèle », « A genoux », « Canicule », « Je danse dans ta bouche », « La Musique adoucit les mœurs »), une reprise de « Sombre dimanche », mélodie immortalisée par Damia, et plusieurs musiques qui accompagnent les pas des danseurs, dont la merveilleuse Kaori Ito. La musique, décorée des sons des machines de Tao Hiboo, est dure, étrange, audacieuse, novatrice, elle dérange. En même temps elle crée une atmosphère qui sera saluée par les critiques et surtout par le public.