l'analyse du jour - BNP Paribas [Part.1]

Fabien LABROUSSE
59
299 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
http://www.videobourse.fr

Retrouvez tous les jours nos analyses techniques en vidéo,
en exclusivité sur http://www.videobourse.fr

VideoBourse.fr,
Toujours en avance…

http://www.videobourse.fr

6 commentaires

Et surtout n'oubliez pas : Une politique de rémunération « mesurée, équilibrée et équitable »
Un dirigeant, mandataire social, n’est pas assimilable à un salarié.
Il assume la responsabilité ultime de l’équipe de direction
La rémunération doit également pouvoir attirer des " dirigeants de qualité"

Donc si vous trouvez que vôtre salaire est bas c'est parceque:
vous êtes des salarié non dirigeant
vous n'avez aucune responsabilité
vous n'êtes pas de qualité.
Par myspirit il y a 6 ans
Juste pour information....
Merci à Helene de me parler d'éthique lorsqu'elle touche simplement pour BNP-P : 35674euros pour sa "présence" au conseil.
Au vu du nombre d'entreprise dans lesquelles cette "dame" se trouve on peut multiplier facilement par 5: 180000euros.
Par myspirit il y a 6 ans
Hélène Ploix a précisé que « la rémunération accordée doit toujours être justifiée et justifiable au regard de critères pertinents: pratiques de la concurrence dans le secteur concerné, comparaisons internationales pour les entreprises multinationales, taille et complexité de l'entreprise, etc… ».
Par myspirit il y a 6 ans
La politique des rémunérations doit « être mesurée, équilibrée, équitable et renforcer la solidarité à l’intérieur de l’entreprise. Le souci de justification et d’équité doit aussi prévaloir à l’égard des actionnaires ». Hélène Ploix a rappelé qu’aux Etats-Unis ce qui est fait dans ce domaine relève de « la démesure », or « l’éthique exige mesure et maîtrise ».
Par myspirit il y a 6 ans

Le comité estime qu’en matière de rémunération des dirigeants d'entreprise, mandataires sociaux, « le marché est une référence, mais il ne peut être la seule… La rémunération d’un dirigeant, mandataire social, est fonction du travail effectué, des résultats obtenus, mais aussi de la responsabilité assumée. Un dirigeant, mandataire social, n’est pas assimilable à un salarié. Il assume la responsabilité ultime de l’équipe de direction». La rémunération doit également pouvoir attirer des « dirigeants de qualité ».
Par myspirit il y a 6 ans
Voir plus de commentaires