Patrick D’Artois de Cine&FX

Try Our New Player
Cinergie Cinergie.be
141
484 views
  • About
  • Export
  • Add to
Fondateur avec Wilbur Nelissen de Cine&FX, Patrick d’Artois a secoué le monde du cinéma, il y a deux ans au Festival de Namur, en organisant un test comparatif entre les supports négatifs et numériques. Travaillant avec le support numérique depuis plus de dix ans il nous a paru intéressant de lui demander son avis sur son évolution. D’autant que deux longs métrages belges sont dans le collimateur de Cine&FX : Comme tout le monde de Pierre-Paul Renders et Le Poulain d’Olivier Ringer.

Patrick d’Artois : Malgré tout, un des pays les plus pointus reste de mon point de vue la France. Sans oublier la Nouvelle-Zélande qui a développé plusieurs logiciels très performants à l’occasion du tournage du Seigneur des Anneaux. Nous travaillons par exemple avec la société néo-zélandaise qui a créé le logiciel de contrôle du monitoring du Seigneur des Anneaux. Ce sont les meilleurs au monde. Dans le domaine des effets spéciaux et du cinéma numérique en Belgique, je m’efforce de dédramatiser. Tout cela n’est ni unique ni incroyable. Rien de ce que nous faisons en Belgique n’est impossible à faire : c’est le quotidien du cinéma actuel. Les effets spéciaux se quantifient comme des semaines de montage. Il faut pouvoir mettre un chiffre et un temps sur une chaîne en cinéma numérique, tout comme en mixage. C’est pour cela que chez Cine&Fx, nous avons toujours des réponses très concrètes : nous faisons des analogies aux films précédents sur lesquels nous avons travaillé, afin de pouvoir donner comme exemple des films que les gens ont vu… Nous leur donnons des références…
lire la suite sur www.cinergie.be
http://www.cinergie.be/article.php?action=display&id=4

0 comments