FOOT, CE QUE LES JOURNALISTES N'OSENT PAS DIRE

Découvrir le nouveau player
1 926 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Pourquoi les histoires de sexe et d’amour rejaillissent-elles forcément sur le terrain ?
Pourquoi les footballeurs ont-ils un appétit sexuel hors du commun ?
Pourquoi Zidane a-t-il asséné un violent coup de tête à Marco Materazzi en finale de Coupe du Monde ?
Pourquoi Ronaldo a-t-il dû subir une vasectomie ?
Pourquoi la Mafia a-t-elle fait chanter David Trezeguet ?
Pourquoi l’homosexualité est-elle un tabou absolu ?
Toutes les réponses sont dans Sexus Footballisticus.

Élevé au rang de demi-dieu, érigé en modèle, le footballeur reste un homme comme les autres. Pourtant, sa vie sexuelle demeure un tabou médiatique, alors que la petite histoire éclaire souvent la grande.
Un soir de juillet 1982, Jean-François Larios, robuste milieu de terrain, regarde, impuissant, ses coéquipiers vivre le drame de Séville. Relégué dans les tribunes, il a eu le malheur d’approcher de trop près l’épouse de Michel Platini, le leader des Bleus.
Lors de la saison 2006-2007, les tensions se multiplient entre les joueurs de l’équipe de tête, l’Olympique Lyonnais (OL), après des tromperies à répétition. Seule une partie fine organisée en fin de saison par les deux fêtards du groupe permettra de remettre les pendules à l’heure.
Certaines beautés féminines sont devenues expertes dans l’art de piéger les joueurs. Des liens se tissent ainsi « à l’insu de leur plein gré », entre les joueurs de football et la mafia, qui n’hésite pas à les faire chanter…

Zidane, Henry, Trezeguet, Laurent Blanc, Wiltord, Pirès, Desailly… toutes nos plus grandes stars ont droit au récit fidèle de leurs aventures.

Jérôme Jessel est grand reporter sport à VSD.

Pour acheter le livre :
http://www.amazon.fr/Sexus-Footballisticus-J%C3%A9r%C3%B4me-Jessel/dp/2351232038/ref=sr_1_2?ie=UTF8&s=books&qid=1210953638&sr=8-2

0 commentaire