Chant traditionnel kabyle (Ssiwed Sslam)

Découvrir le nouveau player
★★HDK ★★
183
13 045 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
MALIKA OUAHES

Son père s’appelle Ramdane At-Mansour, sa sœur Nadia At-Mansour. Le premier est universitaire, poète connu pour ses recueils : Isefra n at zik, Tiɣri, Agani…

Nadia pour sa part est psychanalyste et chanteuse interprète. Elle s’est faite connaître par son album Chants soufis de Kabylie. Elle a également publié A la recherche de l’âme Interprétation d’un conte kabyle initiatique, une analyse pour le moins novatrice dans le champ de la littérature berbère qui applique les concepts psychanalytiques à un conte kabyle. C’est dire que les At-Mansour sont des agents culturels très impliqués dans le champ littéraire kabyle et qui montrent, si besoin est, qu’on peut être moderne tout en s’imprégnant du patrimoine traditionnel. ...

Devant l’hégémonie commerciale du non-stop que d’aucuns étrangement considèrent comme une aubaine pour la chanson kabyle....

Des voix comme celle de Malika Ouahes sont des bouées de sauvetage. Une voix qui rappelle avec plaisir celle de Taos Amrouche. Malika Ouahes est visiblement sur ses traces.

Pourvu qu’elle persévère !

pour plus d’infos:

Ferratus@club-internet.fr

27 commentaires

Une voix de femme qui parle, qui raconte des histoires de vie et de mort, a le pouvoir de donner la vie.
Le timbre de la voix nourrit l'imagination. La voix, c'est le début de l'intimité, on habille mieux l'image qu'on s'est fabriquée.
magnifique
Par clairman il y a 5 ans
Tanmirtik pour cet agréable partage un chant d'opéra inégalé sauf par la grande qui doit etre de sa famille Taous marguerite Amrouche bravo
Par Talwit77 il y a 5 ans
j ai la chere de poule bravo
Par weltmas il y a 5 ans
Magnifique...
Par amélie poulain il y a 5 ans
waaaaw, chapeau pour la voix angélique, le texte correct et la musique de rêve...
Par clucs il y a 5 ans
Voir plus de commentaires