Advertising Console

    Quinet et Jabon parlent du tax shelter

    Repost
    Cinergie Cinergie.be

    par Cinergie Cinergie.be

    180
    334 vues
    En 2003, le Tax Shelter est introduit en Belgique pour permettre au cinéma belge de se développer. Quelles sont les structures intermédiaires entre le monde du cinéma et de la finance qui se sont créés. Quel est le résultat du rôle de ces prestataires de services après cinq ans ?

    Patrick Quinet : Les structures intermédiaires faisaient partie du mécanisme dans l'esprit du législateur. Le ministre des Finances, Didier Reynders, en discutant avec les professionnels, savait qu'il fallait des intermédiaires, sachant que ce n'est pas, a priori, le métier des producteurs de trouver des investisseurs. Ce qui n'est pas tout à fait vrai; parce que cela fait partie de notre boulot de trouver des financements. Dans un premier temps, on a voulu cadrer ces nouvelles sociétés, en proposant de les agréer. Cela ne s'est pas fait, le législateur préférant laisser le marché réguler lui-même les pratiques des différentes structures.

    lire la suite sur www.cinergie.be
    http://www.cinergie.be/article.php?action=display&id=597