Les coulisses de la modernisation partie 3

328 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
"Les coulisses de la modernisation" est un documentaire (destiné à la prévention de la dépression chez les agriculteurs) réalisé en 1987 par la sociologue et ethnologue française Michèle Salmona.

Le film, réalisé à l'aide d'un crédit du ministère de l'agriculture, a été censuré au montage.(coupures sur les phénomènes les plus inquiétants relatés)

Le Film (durée totale: 25 mn en trois partie)
Résumé:

L'évolution a rendu nécessaire l'adaptation de nombreuses exploitations agricoles. Des politiques de modernisation accompagnées d'aides publiques ont été mises en place pour faciliter ces évolutions.

Au moment des bilans, la réflexion porte largement sur les résultats en termes de progrès techniques et économiques, mais ne prend pas en compte tous les éléments qui peuvent les influencer.

Par exemple, l'estimation en quantité et qualité des transformations du travail, les incidences physiques et mentales (fatigue, angoisses,...) liées à la modernisation sont des éléments clefs dans la mesure où elles peuvent bloquer ou au contraire dynamiser la productivité des groupes de travail concernés.

La "face cachée du développement", c'est précisément le thème développé dans ce film qui aborde pour la première fois des problèmes souvent évacués parce qu'ils appartiennent au domaine du "non dit".

Le film s'articule autour de témoignages recueillis dans 4 exploitations différentes. Il fait suite à 6 années d'observation et d'enquête ayant pour objet l'évaluation des plans de développement en Loire-Atlantique.Les résultats de l'enquête étaient clairs: que les familles réalisent ou non le plan, au moins une dépression se déclarait dans chaque GAEC, et certaines familles comptaient jusqu'à trois dépressions de membres différents. Les plans de modernisation n'étant en fait qu'une "loupe grossissante" de ce qui se passe dans les petites entreprises familiales qui, en investissant, se retrouvent en situation de changement technico-économique rapide.

0 commentaire