Entretien du chamaerops

Hubert le Jardinier
204
46 284 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Chamærops humilis - www.hubertlejardinier.com

Origine : Europe, très répandu en Turquie
Hauteur : de 3 à 4 m
Exposition : ensoleillée et abritée
Sol : très drainé, sableux
Utilisation : bac ou massif abrité (cour fermée)
Plantation : printemps
Résistance au froid : -12°C à -15°C
Arrosage : résistant à la sécheresse

Le chamærops humilis pousse naturellement dans les terres sèches rocailleuses ou sableuses (bord de mer) mais on le retrouve aussi jusqu’à 1200 mètres d’altitude en Afrique du Nord. Pendant l’hiver, ce palmier est régulièrement couvert de neige. A l’état sauvage, il ne présente aucune partie aérienne d’où son nom : du Grec chamai (à terre) et rhops (buisson). En culture, il peut atteindre 8 mètres de hauteur mais en Champagne mieux vaut se résoudre à une belle touffe de plusieurs rejets. Ce qui lui donne un aspect charmant de palmier sauvage.
Culture et entretien
Ce palmier s’installe de préférence dans un bac à l’abri des vents froids dans un terreau bien drainé. Pendant l’été arrosez-le régulièrement et apportez-lui les engrais que vous avez l’habitude d’apporter aux géraniums et plantes vertes. Comme tous les palmiers supprimez les palmes desséchées.

Réalisation; Grégory Fontaine

1 commentaire

Tres bon idée
Par 45dario Il y a 6 ans