Advertising Console

    L'école des garces

    Reposter
    CyberPeople

    par CyberPeople

    1,2K
    10 869 vues

    5 commentaires

    iphygenie80
    quelle honte de voir des salopes mises sur le devant de la scène ds des "écoles" et de voir la perversité, le vice et la débauche montrés comme exemple dans les médias!!! Notre socièté va à sa perte... les féministes se plaignent de viols hors de plus en plus de femmes se conduisent à cause de ces cinglées comme des trainées, résultat les mecs pensent ke toutes les femmes sont comme ça et sa finit par un viol. comment des femmes qui nont ocune morale, ocune dignité peuvent après exigé le respect! depuis le "triomphe" des féministes en 68, la socièté a perdu bcp de valeurs: explosion des divorces é "familles monoparentales ou recompensés", des enfants é adolescents à la dérive é sans repéres, explosion des grossesses à un age où certaines pourraient êtres grands mères ou arières-grds-mères, légalisation des centaines de milliers de meurtres par an qui é favorisé par la socièté, augmentation des comportements à risque chez les femmes, dvpt de la po
    Par iphygenie80Il y a 4 ans
    nougatine-1
    Remarquez que les femmes actuelles elles-mêmes se nomment "garces". Elles sont immondes.
    Par elles se propagent le vice ,le dérèglement ,la luxure,la destruction familiale ,le divorce de masse etc...
    Il fut un temps où l'Empire Romain tenait en haute estime la fidélité conjugale et l'image de la mère. Mais au fur et à mesure,ces hautes valeurs s'effritèrent et l'empire si fort et si puissant compta bientôt plus de Messaline pleines de souillure que de Pénélope pleine d'amour et de respect. Et l'empire s'effondra.
    A bon entendeur...
    Par nougatine-1Il y a 6 ans
    nougatine-1
    La débauche ne peut se propager dans une société quelle quelle soit que par la femme dévoyée ,putifiée et détournée de ses fonctions conjugales et maternelles. C'est bien à cela que l'Empire Romain assistait déjà ,avec l'agitation féminine (rebellion malsaine et désir toujours portés sur ce qui est de l'homme dans un but d'usurpation) qui menaçait certaines grandes villes de l'Empire comme Corinthe . Or ,il apparait que cet empire romain (occidental ,comme par hasard..) n'a pas résisté à cette" domination" féminine,source de corruption grave et à la féminisation de ses élites (perte de la "virtus"). Il s'effondra et tomba sous le joug des Barbares.
    Le parallèle avec notre époque est saisissant.
    Par nougatine-1Il y a 6 ans
    gambino123
    Par contre en Russie, comme ils sont passer d'une économie collectiviste à une économie capitaliste pure et dure en très peu de temps, il faut qu'ils ratrappent le "retard" en très peu de temps aussi.
    Eh Oui! Ils ont pas le temps de trouver une Simone de Beauvoir ou une Gisèle Halimi pour faire le boulot en douceur sous couvert de sensibilité intellectuel alors ils organisent ce genre de cours express ou comment devenir une salope en peu de temps.
    Par gambino123Il y a 7 ans
    gambino123
    Très intéressant ce reportage au niveau sociologique car en France, le processus de la femme mère de famille qui devient la pétasse animatrice de gestion du secteur tertiaire par la transformation de la société a été un long processus.
    D'abord dénigrement du modèle social traditionel puis apologie de la femme soit disant libéré, libre de travailler et de consommer et en fin de compte soumise à un patron ce qui en France à pris minimum 20 ans du début des années 60 au début des années 80.
    Par gambino123Il y a 7 ans