Advertising Console

    Pour David Rachline, Marine Le Pen est la cible du «bras armé de l'Union européenne»

    Reposter
    Libé Zap

    par Libé Zap

    470
    1 194 vues
    Non, Marine Le Pen ne remboursera les 340 000 euros que le Parlement européen lui réclame. Pour son directeur de campagne David Rachline, «cette histoire n'a absolument aucun sens». Le sénateur du Var précise par ailleurs qu'une «plainte a été déposée contre l'Olaf [Office européen de lutte antifraude]», qu'il qualifie de «bras armé de l'Union européenne».