Advertising Console

    Average White Band : Pick up the pieces

    Reposter
    Tarik

    par Tarik

    3
    3 035 vues
    Average White Band est un des rares groupes blanc à avoir réussi à s'imposer dans le milieu de la musique Funk.
    Composé du chanteur/bassiste Alan Gorrie, des guitaristes Hamish Stuart et Onnie McIntyre, du saxophoniste Malcolm Duncan, du clavier Roger Ball et du batteur Robbie McIntosh. Les musiciens sont issus de divers groupes écossais de soul/jazz. Ils ont fait leur début en 1973 en première partie d'Eric Clapton à Londres. Ils obtiennent alors un contrat avec la branche anglaise de MCA. Le premier album "Show Your Hands" ne marche pas très bien mais ils décident quand même de traverser l'Atlantique pour s'attaquer au public américain et enregistrer un second album.

    Un an plus tard ils atteignent le sommet des charts américains avec le morceau instrumental "Pick up the pieces" issu de l'album "AWB" paru en 1974. Le succés de ce titre a été entâché de la mort par overdose de Robbie McIntosh lors d'une soirée à Hollywood le 23 septembre 1974.
    Steve Ferrone, britannique passioné de Soul devient alors leur nouveau batteur. Le groupe retrouve alors les studios pour enregistrer "Cut the Cake" en 1975, dont les ventes sont tout aussi impressionnantes.

    En 1976, ils enregistrent un album live intitulé "Person to Person". L'album suivant "Soul Searching" sortit cette même année se vend encore mieux, à plus d'un million d'exemplaires. Malgré ce succès, on sent la routine s'installer, AWB s'associe alors avec Ben E. King pour l'album "Benny and Us" en 1977. Jusqu'en 1980, le groupe enchaîne encore deux albums "Warmer Communications" et "Feel No Fret" pour Atlantic mais AWB est en perte de vitesse. L'album "Shine" est signé chez Arista, leur nouvelle maison de production, mais hélas sans plus de succès.

    Les membres du groupe se séparent alors et ce n'est qu'en 1988 que Gorrie Ball et McIntyre décident de le reformer. Ils récupèrent alors un compatriote Alex Ligertwood chez Caorlos Santana. Ils sortent leur dernier album "Aftershock" cette même année