Advertising Console

    Casting de Cédric Eeckhout pour "E finita la comedia", un film de JJ. Colette et O. Tollet

    Reposter
    Cinergie Cinergie.be

    par Cinergie Cinergie.be

    180
    1 194 vues
    « Au départ, pour È finita, la démarche était de caractériser une relation entre un père et un fils qu’on voulait fusionnelle, exclusive, immature, complètement « adolescentesque », un peu en dehors des schémas traditionnels et occidentaux de la relation père/fils.
    Pour le rôle du père, on cherchait quelqu’un avec une mine un peu chiffonnée, avec un côté un peu bonbon, rondouillard, poupon presque. Le personnage devait en avoir marre et faire vaguement référence aux méchants des westerns italiens. Pour le fils, on pensait à une physionomie beaucoup plus anguleuse, avec un visage émacié et un côté beaucoup plus dur.

    On a commencé à chercher des comédiens qu’on considérait comme bons et qui pouvaient correspondre naturellement à ces physionomies. On est tombé sur Christian Crahay et Cédric Eeckhout : ils étaient d’ailleurs tous deux en tête de nos listes. On les a contactés, on leur a donné le scénario, on a fait un bout d’essai et on s’est rendu compte, pendant le casting, qu’il y avait, entre eux, la connivence qu’on cherchait et qui devait être présente dans le film. On a été séduit par ce qu’ils étaient capables de dégager et transmettre : ils ont un potentiel dramatique très large et évident. Le hasard a fait que Christian a été le professeur de Cédric à l’IAD donc la connivence, l’intimité de cette relation s’explique : ce rapport père/fils, professeur/élève existait déjà. Cela a certainement nourri leur jeu puisqu’ils se connaissaient bien, s’appréciaient beaucoup mais n’avaient jamais joué ensemble. » (Olivier Tollet)
    http://www.cinergie.be/entrevue.php?action=display&id=667