Goma-Crash-16-04-2008

2 037 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le constat est plus que désolant.
La population de Goma livrée à elle même. Elle s'est débrouillée comme elle pouvait pour éteindre le feu avec de petits récipients d'eau. La question que les observateur se posent, Où est passé le camion anti-incendie de la RVA, pourtant les taxes prélevées sur cet aéroport se chiffrent en millions de Dollars (Cfr le rapport d'audit 2007).

Et la monuc qui a prétendu être intervenue, pourquoi ne l'a t-elle pas fait à la première heure, pourtant son camion anti-incendie se trouvait à quelques mètres seulement de l'aéroport, et comme on peut le constater, tous les aéroports et aérodromes de la RDCongo, sont partagés et gérés entre les avions de la MONUC et ceux qui sont du ressort de la RDCongo.

Dans le cas de Goma, selon les témoignages recueillis sur place, la Monuc n'est intervenue que lorsqu'elle a constaté que le feu risquait d'atteindre ses installations. Et comme , vous pouvez le constater sur ces images ,aucun secours , ni en soins, c'est plutôt la Croix rouge du Congo qui a tenté sans moyen de secourir, et les camions des militaires ont été mis à contribution pour le transport des corps et autres victimes. Pourtant la monuc dispose de tout son arsenal et dispositif sur place à l'aéroport.
Dans un cas pareil , ne pouvons-nous pas dénoncer ici la non assistance en personne en danger, et du côté de la RVA, que du côté de la MONUC?

CongoKulture

1 commentaire

C'est tout à fait normal pour un pays comme la RDC. La MONUC n'était pas obligée d'intervenir. Que les autorités congolaises prennent les choses au sérieux, le pays ne peut pas continuer à attendre le secours venant de l'extérieur.
Par Agri2006 il y a 6 ans