Advertising Console

    L'Alibi Sartre

    Reposter
    1 653 vues

    9 commentaires

    Dominique-Emmanuel BLANCHARD | DEB
    Parfait Sephi, je n'aurais pas dit mieux...
    Antisthène Ocyrhoé
    (Suite 2)

    Pour finir, je dirai juste que Sartre ne peut être inutile qu'à ceux qui ne l'ont jamais lu et ne le connaissent pas ou à ceux qui sont incapables de tirer quoi que ce soit d'une oeuvre en général.

    Si tu penses sérieusement que Sartre ne sert à rien, ce n'est peut-être pas Sartre qu'il faut blâmer. Il est sans doute facile et plaisant d'affirmer qu'il n'y a rien à trouver chez un auteur ou un penseur pour se justifier de ne rien y trouvez soi-même, mais je doute que ce type de raisonnements vaille quelque chose.

    Je terminerai ma réponse en te citant Quintilien : " Il faut être extrêmement circonspect et très retenu à prononcer sur les ouvrages des grands hommes, de peur qu'il ne nous arrive, comme à plusieurs, de condamner ce que nous ne comprenons pas."
    Par Antisthène OcyrhoéIl y a 8 ans
    Antisthène Ocyrhoé
    (Suite 1)

    Quand il était professeur de philosophie au lycée du Havre, Sartre avait coutume d'aller travailler, après les cours, dans un café de la ville que fréquentaient aussi ses étudiants. Là, il discutait longuement avec eux. Ce qui ne manquait pas d'étonner les élèves, peu habitués à se trouver face à un professeur qui s'intéressait vraiment à eux. Un jour, l'un de ces élèves demanda à Sartre pourquoi il passait tant de temps à discuter avec eux, bref, à quoi cela lui servait, Sartre lui répondit : "On apprend toujours, même en parlant avec un imbécile."

    Je ne me permettrais jamais d'affirmer sérieusement que quelqu'un est inutile. Même d'écrivains ou de penseurs que je juge nuisibles, comme Claudel, Maurras, Barrès ou Montherlant par exemple, je pense pouvoir apprendre beaucoup, ne serait-ce qu'en méditant mes désaccords avec la vision du monde qu'ils proposent dans leurs écrits.
    Par Antisthène OcyrhoéIl y a 8 ans
    Antisthène Ocyrhoé
    Tu poses une drôle de question : Il serait idiot, à mon sens, de vouloir dire à quoi sert Sartre dans l'absolu puisqu'il n'existe que du relatif. Tout au plus, je pourrais dire à quoi ME sert Sartre, c'est-à-dire en quoi le contact de l'oeuvre sartrienne me permet de questionner mon rapport à moi-même, aux autres et au monde et, se faisant, d'essayer de mieux comprendre un certain nombre de choses. Je ne pense pas que cela t'intéresse beaucoup.

    Ce que je peux dire, en revanche, c'est qu'il n'y a aucun écrivain, aucun philosophe, aucun homme d'action voire aucun homme tout court qui ne sert absolument à rien. L'utilité ou la non-utilité d'une oeuvre, d'une pensée, d'une action dans le cadre de notre propre existence dépend avant tout de que que NOUS en faisons : toute proposition extérieure, à partir du moment où nous décidons de l'accepter ou de la refuser, nous est utile car nous nous situons alors par rapport à elle.
    Par Antisthène OcyrhoéIl y a 8 ans
    laubepine
    Bon je repose mieux le probléme:
    A quoi sert Sartre?
    Merci de me tenir informée!
    Par laubepineIl y a 8 ans
    Voir plus de commentaires