Joconde

CAMS

par CAMS

1
153 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Un regard intérieur

Déclenchez les essuie-glaces pour mieux regarder… nettoyez vos lunettes pour voir plus net … passez la main sur un verre embué pour mieux apprécier où nous nous trouvons… sont des automatismes de l’être humain.

Alors… retirons le voile qui est devant nos yeux pour mieux estimer ; enlevons le côté rétinien de la peinture ; tout un travail qui reste à faire chez le regardeur et l’artiste.

Mettre la peinture au service de l’esprit pour qu’elle trouve sa véritable essence est un processus qui prend beaucoup de temps.

Le temps finira par tout emporter ; il effacera les blessures infligées par nos semblables qui ont déformés l’art au service de leur propre intérêt. Un jour, nous retrouverons le but primer de l’art et à ce moment-là la peinture deviendra « cosa mentale » comme a dit Léonard de Vinci.

J’abandonne dès maintenant les vieilles traditions, les normes, les contraintes culturelles pour être libre et jouir d’une peinture dégagée de tous propos…

Je vous encourage vivement à asperger Lisa del Giocondo, le temps se chargera du reste… CMAS.

0 commentaire