Aimé Césaire Hommage en clip ( Orlane Eric Virgal )

Tropikprod Martinique
2,1K
19 230 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Video Clip en Hommage à Aimé Césaire ( Eric Virgal )...Aimé Césaire, de son nom complet Aimé Fernand David Césaire, né le 26 juin 1913 à Basse-Pointe (Martinique)Aimé Césaire était depuis plusieurs jours dans un état préoccupant, hospitalisé au CHU de Fort-de-France depuis le 9 avril.
Le poète martiniquais s'est éteint à l'âge de 94 ans. Des obsèques nationales seront organisées en son honneur.
Le poète martiniquais Aimé Césaire est mort jeudi matin à l'âge de 94 ans. Hospitalisé depuis le 9 avril au CHU de Fort-de-France, en Martinique, il était depuis plusieurs jours dans un état préoccupant, souffrant notamment de problèmes cardiaques.

Le ministère de l'Intérieur et de l'Outre-mer a immédiatement annoncé que des obsèques nationales seraient organisées en son honneur.

Ancien maire de Fort-de-France , Aimé Césaire a été député de Martinique pendant près de 50 ans. C'est en 1939, dans son célèbre recueil «Cahier d'un retour au pays natal» qu'il fait une entrée fracassante en poésie, employant pour la première fois le terme de «négritude désignant par ce terme la conscience d'être noir. Le sénégalais Léopold Sédar Senghor a assuré que c'était Césaire qui a inventé ce mot mais ce dernier préférait parler de «création collective». Infatigable promoteur de l'autonomie, et non de l'indépendance, de la Martinique, Aimé Césaire a été de tous les combats contre le colonialisme et le racisme.

Entré en politique avec le soutien du Parti communiste qu'il quittera en 1956, il devient maire de Fort-de-France de 1945, à 32 ans à peine, poste qu'il conservera jusqu'en 2001. Il est député de 1946 à 1993 puis président du Conseil régional de Martinique. Il quitte, en 2005 la vie politique et la présidence du Parti progressiste martiniquais (PPM) qui revendique l'existence d'une communauté historique martiniquaise et veut jouer le jeu de la décentralisation... http://tropikprod.rmc.fr

29 commentaires

Le 26 Juin 2009, il aurait eu 96 ans.

Infos:

le 25 Juin 2009: Inauguration de l'aéroport "Aimé Césaire", en présence de Nicolas Sarkozy, au Lamentin (Martinique)
le 27 Juin 2009 inauguration de la salle "Aimé Césaire" à L'Atrium, à Fort-de-France (Martinique)
Par V-S-K il y a 5 ans


Par NON_A_1860 il y a 6 ans
Kohme , visiblement vous n'avez rien compris a mon post qui denonce l'hypocrisie française concernant les droits de l'homme.
l'auteur de ce blog n'est autre que Mr Alain Roullier qui a ecrit "le gardien des ames" qui est un hommage a James Baldwin (editions feel) le tout sous le haut patronage de l'UNESCO pour une etude sur la route des esclaves...
Mr Roullier avait d'excellentes relations avec Mr Césaire.
je ne comprend pas ce terme de "polluer" .
mais vous semblez tellement inspiré et cultivé...
Par NON_A_1860 il y a 6 ans
Pour ce qui est de Césaire, même si sa vision du colonialisme est très orientée -et donc contestable-, je dois dire qu'il est l'un des derniers poètes à la fois auteur d'une oeuvre colossale et en même temps initiateur d'une nouvelle conception théorique de l'identité. Grâce à lui, la poésie et toute la grandeur qu'elle véhicule (mais pour combien de temps encore) reprenait ses droits, affirmait à travers la silhouette de cet homme épuisé par une vie d'engagement mais ô combien inspirée, la grandeur du dessein dont elle est porteuse, pour ceux qui la lise ou non.
Respect à ce grand homme, profonde admiration et merci pour cet hommage.
Par kohme@hotmail.fr il y a 6 ans
Non_a_1860,
vous êtes lamentable. Que venez-vous polluer cet extrait avec vos revendications qui en plus d'être inopportunes sont absurdes!? Le combat de Césaire n'était pas celui du racisme - sinon moins que celui du colonialisme.
L'égalité entre les hommes ne se fera pas au prix d'une telle inquisition. Le problème du racisme est plus complexe que vous semblez le concevoir: la haine envers l'étranger existe autant que celle de l'étranger envers le français. Le fléau du racisme n'est pas à sens unique.
Par kohme@hotmail.fr il y a 6 ans