Advertising Console

    HIMNU NACIONAL D'ASTURIES - ASTURIES NATIONAL ANTHEM

    Reposter
    agus33

    par agus33

    2
    1 206 vues

    15 commentaires

    agus33
    L ' Aigle des Asturies .

    Sur la neige des monts, couronne des hameaux,
    L' espagnol a blessé l' aigle des Asturies,
    Dont le vol menaçait ses blanches bergeries.
    Hérissé, l' oiseau part et fait pleuvoir le sang,
    Monte aussi vite au ciel que l' éclair en descend,
    Regarde son soleil, d'un bec ouvert l' aspire,
    Croit reprendre la vie au flamboyant empire,
    Dans un fluide d'or il nage puissamment,
    Et parmi les rayons se balance un moment,
    Mais l' homme l'a frappé d'une atteinte trop sûre ,
    Il sent le plomb chasseur fondre dans sa blessure ,
    Son aile se dépouille, et son royal manteau ,
    Vole comme un duvet qu' arrache le couteau,
    Dépossédé des airs, son poids le précipite,
    Dans la neige du mont il s'enfonce et palpite,
    Et la glace terrestre a d'un pesant sommeil,
    Fermé cet oeil puissant respecté du soleil.

    Alfred de Vigny,
    Par agus33Il y a 4 ans
    agus33
    Lorsque on va en Espagne, on est convaincu qu'une autre guerre civile n'est pas possible. Aussi longtemps du moins qu'il y restera des survivants de celle-ci qui retrouvent derrière leurs paupières les visions d' horreur de 1936-1939.

    Mais une autre génération d' Espagnols s'est levée, plus optimiste , plus prospère , moins dogmatique , moins sectaire, plus sensible au monde extérieur , aux messages du présent , aux promesses de l' avenir.

    Et peut-être qu'un jour, quelqu'un viendra , sans passion , graver dans le roc du Vallée des Morts ( el Valle de los Caidos) , la silhouette de ce : " Milicien Républicain inconnu " .

    Alors, ce jour-là , la Guerre d' Espagne sera enfin terminée pour toujours.
    Par agus33Il y a 5 ans
    agus33
    Cuando se va a España, estamos convencidos que otra guerra civil no es posible. Tanto tiempo por lo menos como quedarán allí unos supervivientes del que recuerdan detrás de sus párpados las visiones de horror de 1936-1939.

    Pero otra generación de Españoles se levantó, más optimista, más próspera, menos dogmática, menos sectaria, más sensible al mundo exterior, los mensajes del obsequio, las promesas del futuro.

    Y posiblemente que un día, alguien vendrá, sin pasión, para grabar en la roca del Valle de los Muertos la silueta de este:

    " Republicano desconocido ".

    Entonces, aquel día, la Guerra de España se acabará por fin ,para siempre.
    Par agus33Il y a 5 ans
    iphygenie80
    Ces meurtres "une effervescence sociale"?
    Par iphygenie80Il y a 6 ans
    Joly Sable
    c'etait pas de l'anarchie mais une effervescence sociale , les gens avaient un espoir politique etc...
    Par Joly SableIl y a 6 ans
    Voir plus de commentaires