Advertising Console

    Cité Invisible

    Repost
    Cédric Thual

    par Cédric Thual

    4
    790 vues
    Ceci est l'histoire d'un homme qui rêve
    Paris, jeudi. Les voitures filent sur le boulevard. Les gens déambulent dans une ville figée et se fondent à des bâtiments qu'ils n'habitent pas. L'homme dont nous racontons l'histoire fait partie de ces gens. Jusqu'à l'accident...
    Peu de temps après, l'homme se met à rêver. Tout d'abord, il se souvient d'un lieu. Sa lumière, ses textures, les signes de sa lente disparition.
    Puis les images se mêlent et se succèdent dans un musée qui pour-rait être celui de sa mémoire. Un jour, il produit des images mentales. Il ne les contrôle pas encore, mais il les reconnaît comme son propre espoir de ville.
    Un autre jour, il est enfin capable de contrôler ses projections oni-riques. Il se met alors à déambuler dans cette ville onirique et utopique. Sa ville.

    [ ce film est un hommage
    à "La jetée" de Chris Marker ]

    >>>>> Histoire complète sur thual.org >>>>>

    TRACKLIST :
    Michel Legrand "The Windmills of your mind" sung by Noel Harrisson (The Thomas Crown Affair Soundtrack)
    Tom Waits "Bride Of Raindogs (Instrumental)" (The Black Rider)
    Tom Waits "Flash Pan Hunter/Intro" (Rain Dogs)
    Radiohead "Fitter Happier" ( OK COmputer)
    Elliott Smith "Bye" (Figure 8)
    Pascal Comelade "Love too Soon (Piano Version)" (Swing Slang Song)