sahara occiental, Resistance d'un peuple

zineddine al saad

by zineddine al saad

60
12 243 views

45 comments

Bonjour tout le monde. Je voudrais apaiser les tension entre Marocains et "Sahraoui". Les Algériens ne sont pas concernés par ce commentaire. Encyclopédia Universalis définit le peuple Maure (Sahraoui) ainsi : Ensemble de populations du "Sahara occidental" dont les traits sont relativement spécifiques. Au nombre de 3 millions environ, les Maures sont répartis de l'oued Draa (Haut Atlas) au fleuve Sénégal ; on rencontre donc des Maures au sud du Maroc, au Sahara occidental, en Mauritanie, au nord du Sénégal et à l'ouest du Mali. Les Maures sont de langue arabe, sauf les Zénaga qui sont berbérophones. Leur origine ethnique est controversée : on les considère en général comme issus du métissage généralisé de populations arabes bédouines, berbères et noires. La notion de peupleS SahraouiS englobe tous les peuples du Sahara (Le Sahara fait 12 millions de Km²) : Le peuple du Darfour, le peuple soudanais, le peuple Touareg, le peuple M'Zabe, et j'en passe et aussi le peuple Maure. Ce peuple Maure est constitué de 5 grandes tribus : 1 - Les R'guibates, 2 - Les Izarguiene, 3 - Les Ouled Dlim, 4 - Les Aït Lahcen et 5 - Les Âroussiène. Selon les historiens et les sociologues, les sahraouis dont on parle et qui sont le peuple Maure, sont un peuple est issus du métissage de population arabe bédouine en majorité, berbères et noires. Ces tribus composant ce peuple se retrouvent en premier lieu en : - Mauritanie : les Sahraouie (Maures) mauritaniens représentent environ 50% du total des Sahraouies. - La Saguia L'Hamra et de Rio De Oro représentent moins de 15% du total des Sahraouies. - Algérie (Tindouf et régions) : les Sahraouie (Maures) Algériens représentent environ 11% du total des Sahraouies. - Nord du Mali : les Sahraouie (Maures) maliens représentent environ 8% du total des Sahraouies. - Maroc : les Sahraouie (Maures) de la région de Tarfaya (anciennement nommé Cap Jubby par le colonisateur et des autres régions du Maroc du centre) représentent environ 16 % du total des Sahraouies (Maures). Il faut savoir que lors des vagues de répression que menait le colonisateur espagnol envers les Sahraoui (Maures) depuis son entrée au Sahara Occidentale jusqu'en 1972, a poussé les sahraoui (Maures) à fuir cette répression pour s'installer dans les pays frontaliers. Ainsi le Maroc et la région de Tindouf à l'extrême sud ouest algérien ont connu des vagues successive de migration de Sahraoui (Maures) fuyant la répression pour se réfugier chez les voisins. Au Maroc, cette migration n'a concerné au début que Cap Juby (Province marocaine de Tarfaya habité majoritairement par des sahraoui-Maures) puis après, elle a touché presque toute les régions du Maroc. Pour cette raison on trouve beaucoup de responsable du Polisario de naissance marocaine. Et même un des plus grand généraux qu'à connu le Maroc dans ses années noirs (Général Dlimi fait parti de la tribu des Ouled Dlim). Donc le peuple Sahraoui (Maure) n'est pas de 150 ou 300 mille personnes, mais plûtot 3 à 4 millions. Donc, comment doit-on faire pour l'aider à construire son état, surtout que ce peuple est actuellement sur ses terres, soit en Algérie, soit au Sud du Maroc, soit sur presque toute la Mauritanie, soit au nord du Mali. Par conséquent pour lui trouver un état à lui, il faut engager des guerres avec ces 4 états pour que les Maures aient leur nouvel état sans qu'il perdent leur terre. La deuxième solution, c'est celle de la reconnaissance de leur spécificité, de leur culture et par conséquent de leur droit à la différence (culturelle, linguistique, etc.). Le Maroc dans la solution proposée à l'ONU est allé encore plus loin. Il propose une autonomie élargie, comme pour les catalans espagnols. Il faut savoir que les (6 tribus des tribus arabes du peuple Sahraouis (Maures) sont arrivé du moyen orient à l'Ouest de l'Afrique" (le vrai Sahara Occidentale : Mauritanie + sud du Maroc + Nord du Mali + sud ouest de l'Algérie) entre le 9ème et 10ème siècles en vagues successives. Ils se sont installés et se sont acclimaté et surtout mélangé avec les berbères et les noirs (surtout esclaves) puis ont développé au fur et à mesure des coutumes et mœurs propres ainsi qu'un dialecte qui est à 95% de l'Arabe. Revenant au Maroc. Ce pays a toujours été une mosaïque de peuples. On trouve ; - Les Arabes, - Les Rifains Berbères du Nord du Maroc et qui parlent un berbère qui leur est propre. - Les Berbères Zayane : Ce sont les berbères du Moyen Atlas qui parlent un berbère qui leur est propre. - Les Berbères de Souss : Ce sont les berbères du Grand Atlas et de l'Anti-Atlas qui parlent un berbère qui leur sont propre. - Les Sahraoui : Cette composante a toujours été comptabilisé avec la composante arabe du Maroc.
By Abdelhak OUADGHIRI Last year
Bonjour tout le monde. Je voudrais apaiser les tension entre Marocains et "Sahraoui". Les Algériens ne sont pas concernés par ce commentaire. Encyclopédia Universalis définit le peuple Maure (Sahraoui) ainsi : Ensemble de populations du "Sahara occidental" dont les traits sont relativement spécifiques. Au nombre de 3 millions environ, les Maures sont répartis de l'oued Draa (Haut Atlas) au fleuve Sénégal ; on rencontre donc des Maures au sud du Maroc, au Sahara occidental, en Mauritanie, au nord du Sénégal et à l'ouest du Mali. Les Maures sont de langue arabe, sauf les Zénaga qui sont berbérophones. Leur origine ethnique est controversée : on les considère en général comme issus du métissage généralisé de populations arabes bédouines, berbères et noires. La notion de peupleS SahraouiS englobe tous les peuples du Sahara (Le Sahara fait 12 millions de Km²) : Le peuple du Darfour, le peuple soudanais, le peuple Touareg, le peuple M'Zabe, et j'en passe et aussi le peuple Maure. Ce peuple Maure est constitué de 5 grandes tribus : 1 - Les R'guibates, 2 - Les Izarguiene, 3 - Les Ouled Dlim, 4 - Les Aït Lahcen et 5 - Les Âroussiène. Selon les historiens et les sociologues, les sahraouis dont on parle et qui sont le peuple Maure, sont un peuple est issus du métissage de population arabe bédouine en majorité, berbères et noires. Ces tribus composant ce peuple se retrouvent en premier lieu en : - Mauritanie : les Sahraouie (Maures) mauritaniens représentent environ 50% du total des Sahraouies. - La Saguia L'Hamra et de Rio De Oro représentent moins de 15% du total des Sahraouies. - Algérie (Tindouf et régions) : les Sahraouie (Maures) Algériens représentent environ 11% du total des Sahraouies. - Nord du Mali : les Sahraouie (Maures) maliens représentent environ 8% du total des Sahraouies. - Maroc : les Sahraouie (Maures) de la région de Tarfaya (anciennement nommé Cap Jubby par le colonisateur et des autres régions du Maroc du centre) représentent environ 16 % du total des Sahraouies (Maures). Il faut savoir que lors des vagues de répression que menait le colonisateur espagnol envers les Sahraoui (Maures) depuis son entrée au Sahara Occidentale jusqu'en 1972, a poussé les sahraoui (Maures) à fuir cette répression pour s'installer dans les pays frontaliers. Ainsi le Maroc et la région de Tindouf à l'extrême sud ouest algérien ont connu des vagues successive de migration de Sahraoui (Maures) fuyant la répression pour se réfugier chez les voisins. Au Maroc, cette migration n'a concerné au début que Cap Juby (Province marocaine de Tarfaya habité majoritairement par des sahraoui-Maures) puis après, elle a touché presque toute les régions du Maroc. Pour cette raison on trouve beaucoup de responsable du Polisario de naissance marocaine. Et même un des plus grand généraux qu'à connu le Maroc dans ses années noirs (Général Dlimi fait parti de la tribu des Ouled Dlim). Donc le peuple Sahraoui (Maure) n'est pas de 150 ou 300 mille personnes, mais plûtot 3 à 4 millions. Donc, comment doit-on faire pour l'aider à construire son état, surtout que ce peuple est actuellement sur ses terres, soit en Algérie, soit au Sud du Maroc, soit sur presque toute la Mauritanie, soit au nord du Mali. Par conséquent pour lui trouver un état à lui, il faut engager des guerres avec ces 4 états pour que les Maures aient leur nouvel état sans qu'il perdent leur terre. La deuxième solution, c'est celle de la reconnaissance de leur spécificité, de leur culture et par conséquent de leur droit à la différence (culturelle, linguistique, etc.). Le Maroc dans la solution proposée à l'ONU est allé encore plus loin. Il propose une autonomie élargie, comme pour les catalans espagnols. Il faut savoir que les (6 tribus des tribus arabes du peuple Sahraouis (Maures) sont arrivé du moyen orient à l'Ouest de l'Afrique" (le vrai Sahara Occidentale : Mauritanie + sud du Maroc + Nord du Mali + sud ouest de l'Algérie) entre le 9ème et 10ème siècles en vagues successives. Ils se sont installés et se sont acclimaté et surtout mélangé avec les berbères et les noirs (surtout esclaves) puis ont développé au fur et à mesure des coutumes et mœurs propres ainsi qu'un dialecte qui est à 95% de l'Arabe. Revenant au Maroc. Ce pays a toujours été une mosaïque de peuples. On trouve ; - Les Arabes, - Les Rifains Berbères du Nord du Maroc et qui parlent un berbère qui leur est propre. - Les Berbères Zayane : Ce sont les berbères du Moyen Atlas qui parlent un berbère qui leur est propre. - Les Berbères de Souss : Ce sont les berbères du Grand Atlas et de l'Anti-Atlas qui parlent un berbère qui leur sont propre. - Les Sahraoui : Cette composante a toujours été comptabilisé avec la composante arabe du Maroc.
By Abdelhak OUADGHIRI Last year
POR LA NOCHE RATAS PORQUE NO DAIS LA CARA COUBARDES
By tangerguera 5 years ago
Arrete zinedine de mettre des videos nationaliste pour désunir encore plus les musulmans et monté la haine .
qu'Allah nous unissent tous et guide les musulmans dans le droit chemin. Amine
By amrode 6 years ago
ya3ich maroc
By youness 6 years ago
Show more comments