Vous reprendrez bien un peu de calmar ?

4 618 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Pour le plaisir, rester encore un peu avec le calmar géant, rêver aux récits de Jules Verne de notre enfance. 20.000 lieux sous les mers, des calmars monstrueux qui enserrent la coque du voilier, une bataille homérique entre l'animal visqueux à huit bras et deux tentacules et un cachalot qui veut le dévorer. L'installation du calmar géant baptisé "wheke" dans la galerie de l'évolution du Musée d'histoire naturelle de Paris, au jardin des plantes, est une formidable plongée dans l'enfance en même temps que dans les abysses. Mardi 25 mars, la délicieuse représentante de la Nouvelle-Zélande racontait la légende de "Wheke", calmar en maori. Le céphalopode monstrueux que chassait les pêcheurs car ils dévoraient le contenu de leur filet permit en attirant derrière lui la meute la découverte de la Nouvelle-Zélande.

2 commentaires

Bien sûr qu'il est vrai et en fait il a été "plastiné", un procédé qui remplace tous les sucs du corps par un plastique liquide injecté.
Par Philippe philippe lazare il y a 6 ans
Ce que j'ai appris, dans une actu, de fascinant à propos de ce calmar exposé ici (au Muséum d'histoire Nat de Paris ) est qu'il s'agit d'un vrai... "plastifié" (pour le conserver).

Il ne s'agit pas d'une reproduction.

C'est à mon sens l'information la plus étonnante.
Par Newtoon il y a 6 ans