Souviens toi d'Anne Lorraine.

Découvrir le nouveau player
Zeus

par Zeus

69
644 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
http://webresistant.over-blog.com/article-14341632.html

Lorsqu’elle a été agressée, ses parents l’attendaient pour la messe. C’était le jour de la fête du Christ-Roi. Elle a été poignardée au cœur, comme le fut une autre jeune fille, Lindalva Justo de Oliveira, assassinée par l'un des pensionnaires de l'Abri dont elle s'occupait, pour avoir défendu sa virginité. C’était en 1993, le Vendredi saint. Lindalva vient d’être béatifiée à Salvador de Bahia, le 25 novembre, jour de la fin tragique d'Anne Lorraine.

3 commentaires

Il ne sert à rien d'accuser les autres quand l'on ne sait pas gérer sa peine. Dieu décide de l'heure de la mort et il nous aime. Nous ne sommes qu'un élément dans ce qui nous arrive aussi brutal cela soit il.
Les vivants doivent apprendre à aimer et c'est dans des circonstances pareilles que l'on doit recevoir cet enseignement.
Par Marysianne Greffeuille il y a 4 ans
Voilà ce que c'est de relacher des cinglés en liberté les innocents en payent le prix fort!
Tout le monde n'et pas soignable ni réinsérable!
Paix a ton âme ma soeur en Christ!
Par arjunakhan il y a 5 ans
:'(
Par J1017 il y a 5 ans