Advertising Console

    Juanes - A Dios Le Pido - Concierto por la Paz

    Repost
    Psyche

    por Psyche

    912
    3 256 vistas
    Du haut du podium dressé au centre des 315 mètres du pont frontalier Simon Bolivar, trait d'union entre les villes de Cucuta (nord-est de la Colombie) et San Antonio (ouest du Venezuela), Juanes faisait retentir son fameux "A Dios le pido" (A Dieu je lui demande). "Pour les enfants de mes enfants et les enfants de tes enfants, à Dieu je lui demande que mon peuple ne verse pas tant de sang" dit cette supplique au rythme d'enfer

    Juanes s'adressait aux trois chefs d'Etat impliqués dans la crise provisoirement refroidie: "Avec tout notre amour et notre respect, ce serait sympa d'envoyer un message spécial au président [colombien Alvaro] Uribe, au président [vénézuélien Hugo] Chavez, au président [équatorien Rafael] Correa, pour leur dire qu'aujourd'hui nous sommes là. Nous sommes tous des citoyens qui croyons que le futur d'un pays ne concerne pas seulement un président, un gouvernement, mais nous tous. Nous faisons partie du mouvement des citoyens".