Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Le pirate qui a fait trembler les USA

il y a 10 ans4.4K views

Briton Gary McKinnon, l'Anglais qui s'est fait prendre la main sur le clavier en train de pirater le Pentagone, affirme qu'il ne faisait qu'enquêter sur les OVNI. L'homme se décrit juste comme un « nerd » ordinaire, passionné par l'informatique et les soucoupes volantes.

« J'ai donc utilisé des logiciels disponibles sur le marché pour scanner les plus grands réseaux américains, tous ceux susceptibles de contenir des informations à propos des OVNI. Je voulais juste prendre connaissance de choses que le gouvernement ne nous aurait pas communiquées » explique l'Anglais, qui agissait sous le pseudonyme pirate « Solo ».

Dans les réseaux du Johnson Space Center, McKinnon aurait vu ce dont il est convaincu être des traces de technologies inspirées des OVNI. « J'ai constaté un genre de vaisseau ou de satellite, mais construit par des moyens que je n'avais jamais observés. Il n'y avait pas de rivet, pas de soudure, cela avait l'air d'une pièce en un seul bloc. »

Si ce chômeur informaticien est bien extradé pour être jugé aux USA, il y risque un maximum de 70 ans de prison, assortis de 1,75 million de dollars d'amende. Son avocat affirme même craindre que l'anglais ne soit envoyé dans la base américaine de Guantanamo Bay, la zone américaine de l'île de Cuba.