400.000e, le café du bouchon marseillais

159 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
D'abord merci à tous ceux qui, plus de 400 000 fois, sont venus partager mon univers. Ensuite, c'est horrible : c'était au "Bouchon Marseillais". Il y avait des jeunes partout. Je ne les connaissais pas. Je ne savais pas d'où ils sortaient, où ils habitaient. Le DJ était tout à fait efficace. Comme d'habitude, la moitié du bar était dehors, à fumer. La musique était speed et plutôt sympa mais je ne la connaissais pas. Voilà, je n'étais pas dans le moove. Alors je suis allé manger à l'arrière des tapas tout à fait délicieux. Comme j'étais juste à côté du passe-plats de la cuisine, je pouvais me servir directement et j'ai bu un café "Corsica" inconnu à mon bataillon de kawas. Il va falloir d'urgence que je rajeunisse pour animer un "Marseille Dernière". Il n'y avait pas la black d'enfer avec sa mini-robe rouge, ses seins pointus et sa nudité. So long.

0 commentaire