Kosovo: précédent et ramification. Février 2008. EuroNews

pikinez

par pikinez

40
1 379 vues
L'Union qui réagit en ordre dispersé avec d'un côté ceux qui sont contre : Chypre, Espagne, Bulgarie, Grèce, Slovaquie et Roumanie face aux 4 poids lourds, pionniers de l'indépendance: France, Grande-Bretagne, Allemagne et Italie.

Les premiers eux-mêmes confrontés à des régions sécessionnistes, contestent comme la Serbie la légalité de la scission d'un territoire à l'issue d'une opération militaire jugée "illégitime", l'Otan étant intervenu en 99 sans mandat de l'Onu. C'est la position du président Poutine, bien décidé à reprendre son rôle sur la scène mondiale, et qui n'a cessé de mettre en avant toutes ces dernières semaines les risques de l'indépendance.

Dans les Balkans en effet, l'indépendance du Kosovo fera jurisprudence soulignent les dirigeants de la Republika Srpska en Bosnie qui n'attendent qu'un prétexte pour revendiquer leur rattachement à la Serbie.

Cette indépendance du Kosovo peut constituer un sérieux précédent et certains redoutent un effet boule de neige. L'Abkhasie en Géorgie, la Transnistrie en Moldavie, la Transsylvanie en Roumanie ou encore la Tchétchénie et bien d'autres pourraient suivre, toutes provinces, républiques ou entités autonomes aux véléités sécessionnistes.