Ouvrières du monde (extrait)

Découvrir le nouveau player
voir et agir
11
1 364 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Réalisation et scénario : Marie-France COLLARD
Production : Latitudes production, RTBF, ARTE Belgique, Movimento, CRRAV Nord Pas-de-Calais, W.I.P

À l’automne 1998, la marque Levi’s annonce son intention de restructurer ses activités en Europe en délocalisant ses lieux de production. En Belgique et en France, des ouvrières vivent leurs derniers mois de travail à l’usine alors qu’en Turquie, aux Philippines et en Indonésie, d’autres, bien malgré elles, leur font une concurrence fatale sans en récolter les fruits. Au rythme de leur combat et des négociations, du déchirement des dernières heures et de la peur du lendemain, un sentiment d’impuissance demeure face aux logiques implacables de la mondialisation économique.
Un documentaire poignant qui souhaite rendre humanité et dignité à ces femmes qui luttent pour leurs droits.
La fiche complète du film :
http://www.voiretagir.org/spip.php?article21

1 commentaire

Ce film est connu comme un témoignage de première importance.
En partie grâce à la présence exceptionnelle de Madame Yanti.
Mais il ne faudrait pas oublier que le Docteur Villermé, remettant son "Tableau de l'état physique et moral des ouvriers du coton..." en 1840 à la Chambre des Députés, préconisait (dans un souci de "bonne gestion") de limiter à 15 heures par jour le travail des enfants de moins de 8 ans.
Que fait alors François Guizot (Premier Ministre à cette époque)? Il grimpe à la tribune et s'exclame: "Voulez-vous donc nous faire une génération de paresseux?"
N'oublions pas non plus que Jules Ferry, Président du Conseil "de gauche" fut le champion de la colonisation française en Asie.....
Par Petalumapetahi il y a 6 ans