D.H.T white power

dj-guipeur
2
13 741 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
li meilleire dj est ici c moi

37 commentaires

Pour les incultes, l'origine de cette chanson (en tout cas, la ligne mélodique) est une chanson datant de la guerre de Sécession. Le titre est "When Johnny Comes Marching Home". Elle est à la base "anti-guerre" et était chanté par ceux qui désirais la fin du conflit. Donc, le crétin qui chante sur "White Power" est un gros débine consanguin qui n'a rien compris à la version originale ou alors, il est vraiment très con et à voulu faire de l'ironie sur une chanson antiraciste en mettant des paroles racistes. Et pour ce qui est des Skinheads, je rejoins theRedeme. Les premiers skins étaient apolitique. C'est dans la fin des 70' que le mouvement s'est politiser. D'abord par les Communistes....Ensuite par l’extrême droite. Si vous voulez un peu plus d'infos, regardez le reportage : "Antifa, chasseurs de skins".
Par Christophe hackminator lundi dernier
C'est surtout les Americains les angmais et les canadiens qui ont liberer la france et bien sur nos Fieres resistants
Par SlaM_JacK il y a 4 ans
la vraie définition les vraie skinhead sont des "anti-raciste"

maintennant les baltringue qui prone l'éxtreme droite en s'appelant "skinhead" sont ni plus ni moin que des racaille français qui n'ont jamais ouvert un bouquin de leur vie préférant picoler comme des troue et faire des ratonnade.

parconter je m'excuse mais je n'avais pas bien vue le titre "White Power" la révélation du parfait petit facho.

tu ne serai même plus français troue du cul si les pays étranger n'avais pas dégager les allemand, maitenant si la france ne te plait pas...casse toi
Par theRedeme il y a 5 ans
Il y aurait également mention d'individus répondant à la définition et à l'appellation du skinhead dès le début du XXe siècle dans la presse du Royaume Uni. Le terme désignait de jeunes voyous issus des quartiers pauvres et aux cheveux courts, l'équivalent des « Apaches de la zone » en France. Néanmoins, dans son acception moderne, skinhead s'applique à un mouvement de jeunesse né à la fin des années 1960 au Royaume Uni.

Par theRedeme il y a 5 ans
Certains imaginent une filiation très ancienne à la mode skinhead. Déjà pendant la Guerre Civile anglaise (1642-1649), les partisans du Parlement menés par Oliver Cromwell étaient appelés les round heads têtes rondes par leurs ennemis en raison de leur coupe de cheveux courte opposée à la longue chevelure des aristocrates partisans du roi Charles Ier Stuart. La ressemblance avec les skinheads s'arrête là car les partisans de Cromwell, même s'ils recrutaient beaucoup parmi les classes populaires, étaient avant tout des protestants puritains qui refusaient les prétentions absolutistes du roi et la possibilité d'un rétablissement du catholicisme en Angleterre.
Par theRedeme il y a 5 ans
Voir plus de commentaires