DE GAULLE INTIME ba4

Flach Film Production
57
1 160 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
De Gaulle a prononcé des dizaines de discours, répondu à des centaines de questions, couvert des milliers de pages de son écriture, laissé treize tomes de correspondance, et malgré, tout il reste énigmatique.

Le Général est un homme qui, très tôt, a renoncé à afficher ses sentiments ou ses goûts personnels, pour incarner une "certaine idée de la France". "Il n'y a pas de Charles chez de Gaulle" en a conclu, sans doute un peu vite, André Malraux.

Ce film se propose de tenter d'approcher ce Charles, ce "de Gaulle intime", celui que le Général à toujours cherché à soustraire aux regards et sur lequel il n'a jamais souhaité s'expliquer. Celui qui permet aussi parfois, de mieux comprendre ses choix, ses revirements ou les malentendus de son parcours politique.

C'est un film basé sur les témoignages de ses proches, son fils d'abord, l'amiral Philippe de Gaulle, mais également son gendre, sa belle fille, ses petits enfants, bref ceux qui ont eu le privilège de partager son intimité, à La Boisserie ou à l'Elysée. Il leur a, ici ou là, ouvert le fond de sa pensée, confié des réflexions, des états d'âme, il leur a fait partager son ironie, ses certitudes ou son scepticisme. De Gaulle était un homme beaucoup plus émotif qu'il ne l'a laissé paraître et de questions en réponses, au cours du film, il gagne en humanité ce qu'il perd en mystère.

Ce que ces témoignages nous apprennent, c'est que le personnage était multiple, qu'il y avait plusieurs hommes en lui, mais que seule la figure du Général et plus tard du Président devait être connue de tous. Le chef devait se couper des autres, s'envelopper d'ombre, il en évoquait la nécessité dans "Le fil de l'épée" : "ne jamais mettre personne au courant de ses intentions, encore moins de ses sentiments" écrivait-il.

René-Jean Bouyer
Avril 2005

0 commentaire