Advertising Console

    Crise financière: sur le sommet du 29 janvier 2008

    Reposter
    ♀ Jeanne la pucelle ♀

    par ♀ Jeanne la pucelle ♀

    110
    2 218 vues
    C. Chavagneux revient sur le sommet du 29.01.2008 où Merkel, Barroso, Sarkozy et Brown se sont rencontrés pour tenter d'endiguer la crise financière.

    Les racines de la crise

    par Michel Husson, Regards, Février 2008

    La crise immobilière est en train de se transformer en crise bancaire et en crise tout court. Les banques ont confectionné (la titrisation) des pochettes surprises en y plaçant des créances douteuses, et particulièrement les dettes des ménages pauvres américains (les subprimes) escroqués par des contrats trompeurs. Leur faillite a entraîné une perte de confiance sur la valeur de ces titres dont personne ne connaît vraiment la composition et déclenché une réaction en chaîne qui se propage à l’ensemble de l’économie mondiale. L’année 2008 se présente donc très mal : dans le meilleur des cas, la croissance va ralentir fortement, et les créations d’emplois vont cesser. (...)
    Mais qu’est-ce qui rend possible cette « financiarisation » exacerbée sinon la baisse universelle de la part salariale ? A peu près partout dans le monde, la part des richesses qui revient aux travailleurs (qui les ont produites) baisse depuis au moins 20 ans. C’est un fait établi et reconnu aussi bien par le FMI que par la Commission européenne (...)
    Quant aux banques centrales, elles augmentent les taux d’intérêt pour freiner l’économie chaque fois que pointe la menace d’une augmentation « excessive » des salaires. Mais quand éclate la crise financière, elles n’hésitent pas un instant à injecter des masses énormes de liquidités pour tirer d’affaire les banques en difficulté. Deux poids, deux mesures : les banques centrales sont au service des intérêts des possédants.
    (...) La tourmente financière pourrait, selon le dernier rapport du Bureau International du Travail, conduire à une hausse de 5 millions du nombre de chômeurs dans le monde en 2008 (...)

    suite et fin du court article (1p) ici:
    http://hussonet.free.fr/crisesal.pdf