Advertising Console

    La justice condamne les membres de L'Arche de Zoé

    Repost
    Alain

    par Alain

    53
    438 vues
    La justice française condamne les membres de L'Arche de Zoé à huit ans de prison
    LEMONDE.FR | 29.01.08 | 13h42 • Mis à jour le 29.01.08 | 13h42
    La justice française a converti, lundi 28 janvier, la peine prononcée au Tchad contre les six membres de L'Arche de Zoé - huit ans de travaux forcés - en huit ans de prison, pour tentative d'enlèvement de 103 enfants que les membres de l'association humanitaire présentaient comme des orphelins du Darfour. A la sortie du tribunal correctionnel de Créteil, les familles des détenus et leurs avocats s'indignent du jugement. Lors de l'audience du 14 janvier, le parquet avait requis huit ans de prison à l'encontre d'Eric Breteau, Emilie Lelouch, Alain Péligat, Philippe van Winkelberg, Dominique Aubry et Nadia Merimi, estimant que la justice française ne pouvait se prononcer sur leur culpabilité ni modifier la peine prononcée par la justice tchadienne.