Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Liker
À regarder plus tard
Partager
Ajouter

l’invasion de la Tchécoslovaquie par l’URSS

il y a 10 ans1.5K views

Devoir de mémoire : le nom de Jan Palach parle à toutes les générations par sa résistance au communisme

Le tombeau de Jan Palach au cimetière de Prague-Olsany est recouvert de fleurs et de bougies allumées. 39 ans se sont écoulés depuis le 16 janvier 1969, lorsque, en haut de la place Venceslas, l’étudiant en histoire de la faculté de Lettres Jan Palach, âgé alors de 21 ans, s’est immolé par le feu en signe de protestation contre l’invasion de la Tchécoslovaquie par l’armée soviétique. Trois jours plus tard il a succombé aux brûlures. Ses obsèques, le 25 janvier, se sont transformées en une manifestation pour la liberté. Par son acte, Jan Palach a voulu réveiller la nation et l’inciter à une résistance. Le défi, a-t-il été relevé ?

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

l’invasion de la Tchécoslovaquie par l’URSS
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x461vn" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus